www.effervecrea.net

Le principe des applications qui gènèrent les gcodes des objets 3d figure dans l'explication qui suit. Dans un premier temps, il faut trouver le point de calibrage. Le point de calibrage est en fait le palier exprimé avec un nombre à virgule où la tête de l'imprimante est tout près tout près du plateau ou support d'impression. Pour l'imprimante Magis, il s'agit d'un nombre compris entre -20.000 et 200.000 sur l'axe Z. 3 chiffres après la virgule sont assez précis.

L'application pour effectuer ce calibrage est téléchargeable avec le lien qui suit:

https://www.effervecrea.net/exec/CalibrerMagis.exe

Une capture d'écran est ci-dessous:

L'application qui gènère le gcode pour le composteur de 14 centimètre cube est dans ce lien:

https://www.effervecrea.net/exec/Composteur_dagoma0_g.exe

Une capture d'écran de la génération figure par ici:

Il faut compter 20 minutes pour générer le modèle 3d de cet objet composteur. Une fois le modèle 3d généré, le lancement de l'impression s'effectue avec une autre application. Et l'application pour imprimer le fichier généré, autrement dit, dagoma0.g est téléchargeable ci-dessous:

https://www.effevecrea.net/exec/Imprimer_dagoma0_g.exe

Bien sûr, il faut que l'imprimante soit branchée et que toutes les conditions nécessaires pour imprimer un objet 3d avec une imprimante Dagoma Magis soient présentes.

À ce stade, je me dis que le lecteur peut avoir quelques interrogations. La première est Pourquoi faut-il trouver une valeur de calibrage? L'interrogation inférante est Pourquoi faut-il générer l'objet 3d avec la valeur de calibrage trouvée ?

En fait, l'imprimante 3d Magis Dagoma ne peut pas sonder automatiquement qu'elle est tout près tout près du revêtement d'impression. Comme ce sondage n'est tout simplement pas prévu sur cette imprimante, il faut faire ce qui n'est pas prévu. Et cette tâche incombe à l'imprimeur 3d.

L'imprimeur 3d doit donc faire descendre la tête d'impression tout près tout près du revêtement d'impression et noter la valeur qui est le point de calibrage de hauteur (Axe Z). Ce point ou valeur de calibrage est en fait le premier niveau ou la première couche d'impression de l'objet 3d.

Un autre fait renforce ce que je viens de dire parce que le revêtement d'impression de départ peut être plus ou moins épais et donc plus ou moins haut. Et cette épaisseur ou hauteur qui varie fait que le début d'impression sur l'axe Z de hauteur varie lui aussi d'une imprimante Magis à une autre et donc d'un imprimeur 3d à un autre imprimeur 3d. Par exemple, un revêtement avec du scotch 3m est moins haut qu'un revêtement avec un simple buildtak qui est moins épais qu'un Buildtak collé sur un tolle à mémoire de forme et ainsi de suite.

Finalement, pour lancer l'impression de l'objet 3d, il faut exécuter le programme Imprimer_dagoma0_g.exe. Vous n'êtes pas obligé de z'yeuter l'écran d'ordi et pouvez débrancher le cable USB un fois que l'impression a démarré.

 

Parce que le temps de génération d'un objet 3d composteur est relativement long, il est proposé dans le lien qui suit des fichiers gcodes. Ces fichiers sont des modèles 3d composteur prégénérés pour éviter l'attente. C'est aussi pour écarter les erreurs dûes à l'attente entre chaque essais infructeux. De la sorte, une fois le calibrage trouvé il s'agit de copier le fichier gcode qui est le plus près du calibrage. Différentes vitesses (50, 100, 200) et pour la base et pour les côtés sont aussi disponibles dans l'échantillon.

Échantillon (Magis) modèles 3d composteur

https://www.effervecrea.net/source/composteurs_prégénérés.zip (2.2Go)

Pour les plus curieux, le code source qui génère les fichiers inclus dans l'archive compressée .zip est le suivant:

https://www.effervecrea.net/source/composteurs.c

J'ai obtenu des résultats très satisfaisants avec un processeur amd64 dans un PC non-UEFI 100% amd64. C'était un échantillon dont la taille était 21 Go. Moins de 10 minutes pour obtenir ces fameux 21 Go.

 

Lien connexe: https://www.effervecrea.net/impression-3d-composteur

Lien connexe: https://www.effervecrea.net/pilotage-et-impression-rectangle-3D

 

Début de la page
contact  mentions légales