www.effervecrea.net

artwork

Le premier contact que j'ai avec cet album est sa pochette visuelle. Comme vous pouvez le voir, c'est une navette spatiale. Ce domaine de l'espace correspond tout à fait à la musique de 3e type mais les sons des musiques sont à la fois terrestres, lunaires et spatiales.

J'y entends des prières, des instruments orientaux ainsi que des bass apaisantes. La première musique a un rythme qui me fait penser au transport avec les bruits que l'on entends lorsque l'on quitte un village pour un autre ou une ville pour une autre. Le tempo de Irish Flow pourrait être une revendication rap recadré par la voix d'une femme. L'affirmation de cette revendication est pour moi circulaire et les paroles reviennent en boucle. La continuation de l'album est toujours dans le transport mais un transport qui est en fait un voyage. Ce voyage est transmis par des sonorités qui me font penser à plusieurs lieux très éloignés. L'éloignement de ces lieux est annulé ou réduit par la durée des morceaux qui ne dépassent pas six minutes.

Pour le troisième titre, la voix rap est placée avec un piano et les deux me font penser au monde modeste mais aussi à son complément et contraire celui qui est fasteux. Le transport est présent tout au long des titres de Romain Landreau. Le départ comme le terminus alimente le titre trois qui s'appelle Life. Le conducteur de ce transport est agréable et peu brusque. L'eau est aussi présente. Elle l'est comme un cour d'eau que nous voyons quelques instants avec un tourbillon pour fin. Le mécanisme du moteur est rescucité dans nos esprits avec le bruit d'aciers imperturbables. L'articulation de la vitesse est gérée par des boucles dont le cycle est plus ou moins rapide.

Un voyageur occupant par exemple un siège à coté du votre est dans le 6 ème titre de l'album. L'hostilité qu'il vous présente par sa voix de veillard armé me plonge dans mes angoisses et celles que tout voyageur a ressenti une fois. Je ne vous dévoilerai pas la suite de cet album qui m'a comblé.

Début de la page
contact  mentions légales