www.effervecrea.net

artwork

La vitesse vous donne le vertige tout au long de cet album. Distorsion du temps, accélération de celui-ci à l'excès. J'assiste à une starification de l'accélération. Les seuls moments de lenteur sont en fait des moments de chute qui se retrouvent réaccélérés.

Cette starification arrive à son summum avec le titre The Devil Den. The devil c'est le démon et il est insomniaque, déchaîné par dessus ou dessous une certaine démence. La star de cet EP c'est son auteur mais sa vie privée importe peu parce que il réussit à nous transmettre son urgence.

Guitares électroniques, bass, violon font partie de cet accélération multi-dimensionelle et sonore. C'est audacieux et ne peut pas plaire à tout le monde. Mais moi j'ai aimé cet album de skrillex et le réécouterait parce qu'il fait parti de mes affinités, goûts et couleurs.

Début de la page
contact  mentions légales